Prêt dans 2 semaines ?


[cml_media_alt id='225']nutrition[/cml_media_alt]

 

Il reste un peu plus de deux semaines maintenant, tout est prêt, l’équipe d’organisation est en ordre de bataille, tout ce qui reste à faire – c’est de le faire !

Vous avez peut être vu sur notre page Facebook , que les «cadeaux» d’un de nos Sponsors – des gels High 5 – sont arrivés cette semaine, donc nous avons pensé que c’était une bonne occasion de vous donner quelques conseils sur la nutrition – les gels (type High 5) sont utiles pour donner un boost d’énergie si vous faites du sport sur une période de temps prolongée. Mais pour une course sur courte distance comme celle-ci , vous n’aurez pas vraiment besoin de consommer des gels énergétiques.

Vous devriez avoir terminé le Super Sprint en 30min environ – vous n’avez donc pas besoin de vous ruer sur les pâtes plusieurs jours à l’avance. En fait, à moins que vous n’ayez un régime alimentaire peu équilibré, vous n’aurez pas besoin de changer quoi que ce soit – peut-être ne sortez pas la veille pour enchaîner entrée/plat/fromage/dessert, et quelques jours avant essayez de boire un peu moins de l’alcool.

Une fois que vous avez pris connaissance de votre temps de départ, vous allez pouvoir organiser votre journée du dimanche, notamment par rapport à la prise des repas. Vous seul connaissez votre système digestif, donc mangez suffisamment longtemps à l’avance pour avoir fini de digérer avant la compétition (et donc stocker l’énergie dans vos muscles). Typiquement, manger une banane 5 minutes avant le début ne sera pas utile parce que vous aurez terminé l’épreuve avant que l’énergie n’arrive dans vos muscles.

L’hydratation est également importante car vous allez transpirer – la plupart des concurrents descendent du vélo plus trempés que quand ils sont sortis de la piscine! Mais n’allez pas boire des litres juste avant la compétition, une fois de plus la planification est la clé : buvez de l’eau (ou des boissons énergétiques) bien avant, puis arrêtez-vous. Faites en sorte que le liquide que vous absorbez ait le temps de traverser votre système avant la course. (Je parle par expérience)

Comme toujours, le plus important est d’avoir une alimentation équilibrée, et d’être réguliers et cohérents dans votre alimentation, pas besoin de formules magiques, il vous suffit d’écouter votre corps et de lui donner ce dont il a besoin, quand il en a besoin.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *